Famille dans l’espace

L’Espace, Dolto et les fruits et légumes

Lorsque la première Renault Espace apparait au milieu des années quatre-vingts les esprits les plus raisonnables ne prêtent guère attention à cet objet d’une honorable laideur.

Ils ont tort. Une révolution est en marche. Elle ne s’arrêtera plus.

Jusqu’à là, la voiture était objet de fierté et de plaisir. Désormais elle a vocation à devenir ce qu’elle n’aurait jamais dû cesser d’être : un objet utile.

On avait le logement où papa, maman et les enfants se répandaient en tâches ordinaires. Et puis il y avait l’automobile qui faisait rêver. Papa doublait, maman râlait, on entassait vaille que vaille les enfants à l’arrière. Il y avait toujours un parfum de vacances dans ces temps-là.

Et puis l’Espace vint : la voiture cesse d’être un jeu et devient la continuation de l’appartement sous une autre forme. On oublie le plaisir, on en revient aux fondamentaux : la famille. On en fait un engin assez dodu pour tuer toute velléité sportive, on donne plus d’espace à tout le monde, aux enfants surtout. Voilà qui est essentiel : la place de l’enfant est enfin reconnue. On ne peut exclure que les concepteurs de l’Espace aient été de fidèles lecteurs de Dolto.

Une nouvelle ère commence. Celle de la sécurité routière. Les familles françaises sont sur la route : il s’agit de les protéger de toute forme de violence, celle de la vitesse étant la pire, on n’en doute pas un instant. On se hasarde à quelques radars. C’est encore un peu timide. On veillera à faire mieux bien vite. On trouve désormais plus de radars le long des routes que de possibilités de forfaits téléphoniques dans les boutiques spécialisées, ce qui est assez rassurant.

L’Espace et à sa suite tous les monospaces ont permis d’éloigner la notion de plaisir de celle de la conduite.  On ne peut que s’en réjouir : car l’esprit de plaisir est généralement très contraire à la raison.  On en arrive même à douter désormais de l’utilité de l’automobile.

On peut encore prendre le volant : mais à la place il est bien plus recommandé de consommer cinq fruits et légumes chaque jour.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s